Nature de la roche
et géologie

Les capacités de pompage d’un site sont directement liées
à la perméabilité et la porosité du terrain sous-jacent,
elles-mêmes dépendantes de la nature de la roche-réservoir.
Les roches sédimentaires présentes dans le bassin, telles que
les faluns (débris de coquilles partiellement cimentés par
du calcaire) offrent un pourcentage de vides interconnectés
très important, favorisant la circulation de l’eau souterraine.
Ces roches sédimentaires sont beaucoup plus perméables
que celles des terrains extérieurs au bassin
(schistes, grès, granite).

Sur la coupe ci-jointe sont représentées toutes les formations
suceptibles d'être présentes dans le bassin.
Toutefois celles-ci ne sont pas systématiquement présentes
sur la même verticale.

Le niveau 0 (m) correspond au niveau moyen de la mer
(NGF)
  Contact   Liens   Plan du Site   Accueil  
Page Précédente   Page Suivante  

SYMPEC - Syndicat Mixte de Production d'Eau du Centre-Manche

Mentions légales